24.06.16: Le Kazakhstan se prépare pour le vote du Conseil de Sécurité des Nations Unies à New York

Le 28 juin, l’Assemblée générale des Nations Unies se réunira à New York pour élire cinq membres non permanents au Conseil de Sécurité des Nations Unies en 2017-2018.   Le Kazakhstan a posé sa candidature pour devenir le premier pays d’Asie centrale à rejoindre le Conseil de Sécurité des Nations Unies en qualité de membre non permanent, dans le groupe de l’Asie-Pacifique.

Occupant le neuvième rang mondial par sa superficie, chef de file régional et partenaire international, le Kazakhstan soutient la paix, la prospérité, les possibilités individuelles et le développement économique, et souhaite apporter son expérience et expertise unique afin d’exercer une influence sur les défis pressants auxquels le Conseil de Sécurité des Nations Unies est actuellement confronté.

Abritant plus de 130 nationalités et groupes ethniques différents, le Kazakhstan n’est rien de moins qu’un microcosme des Nations Unies. Sa candidature est fondée sur quatre piliers essentiels : la sécurité alimentaire, la sécurité de l’eau, la sécurité énergétique et la sécurité nucléaire.

Au cours des 24 ans qui ont suivi son indépendance et son adhésion aux Nations Unies, le Kazakhstan a tiré d’importants enseignements quant au développement de relations avec ses alliés, ses voisins régionaux et ses partenaires commerciaux internationaux et, au cours des dernières années, il a présidé avec succès l’OSCE et l’Organisation de la Conférence islamique.

Dans un nouvel article publié dans The Hill et intitulé « Il est grand temps pour l’Asie centrale et le Kazakhstan de faire entendre leur voix au Conseil de Sécurité des Nations Unies », le ministre kazakh des Affaires étrangères, Erlan Idrissov, a déclaré :

« Je reconnais que nous sommes un jeune pays et qu’être membre du [Conseil de Sécurité des Nations Unies] représente une lourde responsabilité. Mais je crois que ce que nous avons réalisé et la façon dont nous nous sommes comportés au cours des 25 dernières années montre ce que nous pouvons offrir. Nous espérons que l’élection du 28 juin permettra enfin à l’Asie centrale de faire entendre sa voix devant le Conseil de Sécurité et à notre pays de renforcer sa contribution envers la paix mondiale et le progrès. »

Le Kazakhstan est pleinement engagé et prêt à assumer les responsabilités clés de membre du Conseil de Sécurité des Nations Unies.   Nous espérons que vous soutiendrez notre candidature et vous invitons à transmettre cette lettre d’information à toutes les personnes que ce sujet pourrait intéresser. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook, Twitter et Youtube pour recevoir les dernières actualités et connaître les progrès accomplis concernant la candidature du Kazakhstan à un siège au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Tweets By @nike